COMMENT JOUER SONG 2 DE BLUR ?

Apprends à jouer Song 2 à la guitare, à la batterie, au chant, à la basse

Comment jouer Song 2 Blur :

Song 2 est un morceau Rock de style grunge qui s’éloigne quelque peu du style original de Blur. C’est une chanson énergique et son tempo est assez soutenu (130 bpm). Cependant, la durée de ce titre est courte (environs 2 minutes) ce qui vous permettra de tenir le rythme. Quant à sa structure, elle est assez simple. Le morceau commence par une intro/refrain et il s’agira ensuite d’enchainer couplet et refrain (x2). Les instruments joués dans ce titre sont la batterie, la guitare, la basse, et la voix.   

Il est temps maintenant de choisir ton instrument, ton niveau (s’il est disponible) et d’apprendre comment jouer Song 2 Blur.

Comment jouer Song 2 à la guitare ?

La difficulté commune aux 2 niveaux, c’est le départ sur le contretemps. En termes de sons, tu auras 2 sons à préparer. Un son clair et un son avec beaucoup de drive. Esthétiquement, attention à ne pas mettre une disto trop hard rock / Heavy metal. Choisissez plutot une disto Overdrive.

La version simplifiée pour un guitariste de niveau débutant / Initié
La version originale pour un guitariste Initié / Intermédiaire

 

Comment jouer Song 2 à la basse ?

La version simplifiée pour un bassiste de niveau débutant
La version simplifiée pour un bassiste de niveau initié
La version originale pour un bassiste de niveau intermédiaire

 

Comment jouer Song 2 à la batterie ?

La version simplifiée pour un batteur de niveau débutant
La version (quasi) originale pour un batteur initié
La version originale pour un batteur de niveau intermédiaire

 

Comment chanter Song 2 ?

Apprendre à chanter song 2 version débutant
Comment chanter song 2 Débutant initié

Le titre de ce morceau était, à en croire son histoire, prédestiné. Il est le second titre de l’album “Blur”, dure exactement 2mn2s, a été le deuxième single de l’album mis en vente. Mais surtout, ce titre a occupé la 2ème place de l’UK single charts puis du du Triple J Hottest 100 1997.

Retour haut de page